DIOTIME ET LES LIONS

Opéra d’après Henry Bauchau

 Argument 

À travers la lutte avec les lions, dans l’ivresse du combat et dans la prédilection que lui témoigne son grand-père, c’est aux interdits les plus troublants que Diotime est confrontée. En écho à la peur, à la naissance du désir, à l’adolescence sauvage, Henry Bauchau projette la lumineuse sagesse d’un Orient intemporel. L’histoire de Diotime se lit comme une aventure, un conte d’apprentissage, comme une parabole.

Diotime parle donc de l’adolescence. De ce temps de l’apprentissage de la vie et du monde où l’héroïne de Bauchau entourée de sa famille et à travers l’écoute de la nature aspire, sans le savoir encore, à être une « soigneuse » !

Ainsi nous passerons par les zones ombrageuses d’un jardin, connaître l’esprit du lieu et s’adapter et composer avec ce qu’il offre comme la musique du vent, de la forêt ou de la ville.

Renouer avec le regard. Respirer. S’inspirer.

Retrouver le langage simple du corps qui résonne et qui est un geste d’ouverture et de bienveillance.

Au coeur de cette oeuvre se trouve un chœur amateur, un chœur en mouvement comme la traduction d’un monde intérieur, mais aussi de notre monde contemporain.

Le chœur est depuis la tragédie grecque le souffle, le poumon du récit.

En affirmant ici la présence d’un chœur d’amateurs pour ce projet, cette fresque vocale ouvre un sens poétique et politique, universel.

 La distribution 

Solistes d’Orphéon*La Compagnie Vocale

  • Choeur Résonances d’Aubenas
  • Choeur La Voix de l’Escoutaye d’Alba la Romaine
  • Choeur la Schola Cantharel
  • Choeurs adultes et enfants du territoire ardéchois
  • Direction musicale: Catherine Molmerret

INFOS

Date : création Labeaume en Musiques juin 2022
Durée : 1 heure 30
Composition et livret : Philippe Forget
Musiques électroniques: Frank2Louise
Mise en scène : Thierry Thieû-Niang
Création lumières : Jimmy Boury
Parution: Editions Musicales Rubin

EN IMAGE

  Ceci pourrait vous intéresser :